Nos conseils

COMMENT PRENDRE LES MESURES D'UN ESCALIER ?

Les mesures d'un escalier ne doivent pas être prises à la légère car elles conditionnent le plan de fabrication.
Voici donc les 5 éléments indispensables à prendre en compte lors de la prise de vos  mesures : 
1. La hauteur à franchir (ou de sol à sol) : c'est la hauteur du sol fini du rez-de-chaussée au sol fini de l'étage, revêtements de sol inclus.
2. La trémie : c'est le vide créé dans le plancher entre 2 étages afin de permettre l'installation de l'escalier. Elle peut être de différente forme : carrée, rectangulaire ou en "L".
3. Le reculement : également appelé encombrement ou longueur de recul, c'est la mesure de la longueur entre la première et la dernière marche de  l'escalier prise horizontalement au sol.
4. La hauteur sous plafond : c'est la distance entre le sol fini (revêtement de sol inclus) et le plafond fini.
5. La largeur de l'escalier :  la largeur minimale de passage peut aller de 700 mm pour un petit escalier jusqu'à 900 mm pour les plus grands.
L'escalier n'aura pas tout à fait la même largeur que votre trémie, il faut faire attention à bien laisser l'espace nécessaire pour que la main d'une personne puisse passer sur la rampe d'escalier, 3 cm minimum.